night-academy Index du Forum
 
 
 
night-academy Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



 Bienvenue 
Invité


Un soir, un billard, et du jazz dans le juxbox.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    night-academy Index du Forum -> Loisirs -> création Littéraires
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Noctis Amadeus Arkham
Vampires

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2010
Messages: 28
Masculin
Race: Vampire

MessagePosté le: Ven 7 Mai - 17:56 (2010)    Sujet du message: Un soir, un billard, et du jazz dans le juxbox. Répondre en citant

Dans une robe noire fendu, je t'ai le plus souvent imaginé, adossé a une talbe de billard.

Lumière tamisé
Un morceau de Jazz dans le juxbox

Toi qui m'attrape par la cravate et sans cris et gare, tu m'embrasses sauvagement, j'attrape ta jambe que je ramène au niveau de mes hanches.
Je sens l'excitation et le désir dans ton regard, sur tes lèvres, par les mots que tu me chuchotes et par tes mains qui se déplace le long de mon torse, mes bras , mon dos sans jamais trouver un endroit pour s'y accrocher.
Glissant sur ma chemise sont tu éprouves un malin plaisir à passer outre.
Ma main sur tes reins, je te ramène d'un cou vers moi, mes lèvres dérivent vers ton cou.
Je sens la chaleur de ta poitrine et l'excitation devient un véritables fardeau à supporter.
 
Tu me repousses violemment, tout en ayant se regard de braise.
Je fais mine alors de m'en aller plus ou moins satisfait
Tu tentes de me rattraper.
A l'instant même où tu es dans mon dos.
Je me retourne d'un coup je t'attrapes le poignet gauche et plaque ton corps contre le mur tout en gardant ton poignet contre le mur également et tu te laisse faire
malgré tout comme pour me faire comprendre que tu en a assez de jouer / fuir ?

Mes lèvres sentent ton souffle si chaud
je t'embrasse
puis je m'arrête d'un coup sec et décide de fuir...
Déçue / outrée tu le prends mal.
Tu me rattrape ce qui forme une dance étrange autour de la seule source de lumière, c'est à dire au dessu de la table de billard
Tu me prends par l'épaule pour me pousser violemment sur le canapé.

Je tente de me relever aussitôt tu me repousse plus doucement tout en rattrapant dans ma chute ma cravate avec ta main droite et tu t'assois à califourchon sur mes hanches en écartant les jambes.
Ta mains gauches s'accroche à la décoration au dessus de ma tête.
Tu tire légèrement la cravate vers toi tout en ayant un petit mouvement du bassin. Savourant cette sensation de supériorité / puissance sur moi, tu me pinces puis me mords simplement les lèvres.

Justes par jeu ? Ou signe distinctifs d'une quelconque victoire sur moi ?
je lève un sourcil et soupir un instant

"C'est bon tu as fini ?"

Tu as un léger instant de recul presque gênée, puis d'un coup je t'attrape par le haut des cuisses de sorte à retourner la situation à mon avantage ( au sens propre comme figurée )
Tu te retrouve  sur le dos dans le canapé.
Dans la pénombre, mes lèvres se raprochent des tiennes mais tu ne bougent plus je le vois bien,
je souris

"Ce soir encore, aucun de nous ne se laissera faire hein ?..."

"Il faut croire effectivement..."

"bien que..."

"bien que pour ce soir on n'aura qu'à dire que nous somme tous les deux gagnants..."


Je te soulève et avec un certaine et "douce" violence, te poses sur la table.
Je sens tes talons remonter le long des mes jambes
ma mains parcoure ta jambes nu qui la ramènes vers mon corps.
Je sens le frissons qui parcourt tout ton corps

l'envie
le désir
la violence
l'envie à nouveau

Contradiction entre l'envie de douceur et de violence.
Douceur sur tes lèvres
Violence de par ton corps contre le mien.
De cette l'alchimie
nait le plaisir :
Fort  et intense.
Se lissant sur tes lèvres fiévreuse de désirs
S'entendant par ta voix possédant l'écho de ses plaisirs
par ton souffle,
ta respiration qui s'accélère
ta peau.
Tu est rouge...de plaisir, (de honte...NON !!... ) ou est ce sans doute dû à la chaleur de nos corps si proches...?

L'atmosphère de la pièce tout entière est rythmée par le mouvement de nos corps l'un contre l'autre
tant tôt doux
tant tôt violent
Quel paradoxe, en un tel instant que le plaisir puisse subsister ainsi
Tu t'agrippes à mon cou, ta main descend le long de mon torce nu alors que je portais toujours ma chemise qui est ouverte sur tes mains qui respirent le plaisir.
Soudain pour une raison inexpliquée, alors que tu es allongée sur la table de billard.
Je te prends et te plaques contre la fenêtre froide, glacée par la pluie battante ce soir là.
La contradiction entre le froid de la vitre dans ton dos et la chaleur de mon corps devant te donnes un coup de fouet inattendu...
A l'arrivée nous nous retrouvons pour une raison inexpliquée à faire l'amour sur la terrasse sous la pluie.
L'eau ruisselle sur nos vêtement, cheveux et notre peau incommensurablement chaude.
Jj'ai dis chaude...Non, brulante, à tel point que nous ne sentons pas la pluie
Enfin
Je me demande ce qu'on n'a pu sentir se soir là, à part le poids lourd du plaisir partager à faire l'amour.
Le tout
Un soir de pluie dans une salle de billard alors qu'un morceau de  Jazz tourne dans le juxbox.
_________________
Derrière chaque désir, il y a un Problème. Derrière chaque problème, il y a une Solution.
Derrière chaque solution, il y a...une Enigme...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 7 Mai - 17:56 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nhuisance
vampire-lycantrope

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2010
Messages: 526
Localisation: Là où je suis et pas ailleurs
Féminin
Race: Vampire-Lycanthrope

MessagePosté le: Sam 8 Mai - 15:34 (2010)    Sujet du message: Un soir, un billard, et du jazz dans le juxbox. Répondre en citant

étant occupé et devant partir j'ai du m'arrété
"L'envie a nouveau"

et j'ai juste envie de dire
-Pourrais-tu arrété d'étre dans ma téte, et de raconter ma vie?

Mémé si je sais que tu ne le faits pas exprés puisque tu ne sais rien de ma vie...

Et comme a chaque fois tes mots sont beau et bien utilisé...
_________________
Ce ne sont pas nos habitudes qui montre ce que nous sommes. Ce sont nos choix.


Revenir en haut
Noctis Amadeus Arkham
Vampires

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2010
Messages: 28
Masculin
Race: Vampire

MessagePosté le: Sam 8 Mai - 18:36 (2010)    Sujet du message: Un soir, un billard, et du jazz dans le juxbox. Répondre en citant

Je ne sais rien de votre vie....pas tout à fait j'en connais une partie d'après les dire d'un Jeune Homme aux yeux Ambré.....
De plus je ne le fais pas exprès et quand bien même je ne m'arreterais pas ainsi car il s'agit de ma vie avant toute autres choses
_________________
Derrière chaque désir, il y a un Problème. Derrière chaque problème, il y a une Solution.
Derrière chaque solution, il y a...une Enigme...


Revenir en haut
Nhuisance
vampire-lycantrope

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2010
Messages: 526
Localisation: Là où je suis et pas ailleurs
Féminin
Race: Vampire-Lycanthrope

MessagePosté le: Lun 10 Mai - 12:08 (2010)    Sujet du message: Un soir, un billard, et du jazz dans le juxbox. Répondre en citant

quand je disais "arréte de raconter ma vie"
Cela ne voulait pas dire que tu devais arrété d'écrire...

Et pour la suite, ba je n'ai rien a dire, enfin si mais je préfére me taire...

Continu d'écrire, j'aime beaucoup tes textes!
_________________
Ce ne sont pas nos habitudes qui montre ce que nous sommes. Ce sont nos choix.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:40 (2018)    Sujet du message: Un soir, un billard, et du jazz dans le juxbox.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    night-academy Index du Forum -> Loisirs -> création Littéraires Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com